| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Les dossiers | Organisation soins |
La Conférence des Doyens sceptique sur la contractualisation des praticiens hospitaliers
vendredi 2 mai 2008
Voir en ligne : EGORA 30 04 2008

Si elle approuve les grandes orientations du rapport Larcher sur les missions de l´hôpital, la Conférence des doyens de facultés de médecine émet des réserves sur le bien fondé d´une contractualisation des praticiens hospitaliers. La modulation de la rémunération en fonction de l´activité clinique « risque de pénaliser les activités de formation et de recherche qui demeurent plus difficiles à quantifier et à valoriser », justifie-t-elle dans un communiqué. L´assemblée présidée par le Pr Christian Thuilliez ne considère pas non plus « opportune » la nomination d´un directeur scientifique au sein du directoire du CHU, « étant donné que le doyen et le responsable du comité de coordination de la recherche biomédicale et en santé sont d´ores et déjà en charge de la stratégie de la recherche ».

L´instance de réflexion garante des missions de soins, de recherche et d´enseignement de l´ensemble des 40 facultés de médecine appelle par ailleurs à bien évaluer l´intérêt potentiel des stages de formation en secteur libéral proposés par la mission Larcher et à mettre en place de véritables contrats entre les services d´accueil, les facultés de médecine et les CHU.

Le reste des conclusions de la mission Larcher est globalement approuvé par les doyens de la conférence. Avec les directeurs généraux des CHU et les présidents des commissions médicales d´établissements, ils se disent prêts à « contribuer aux réformes nécessaires » et à « faciliter la concrétisation » des mesures.

Outre le renforcement du pilotage entre recherche et enseignement préconisé par le rapport Larcher, la Conférence des doyens salue la volonté d´adapter le flux de formation des médecins aux besoins régionaux de santé. Elle plaide pour une augmentation du nombre de postes post-internats, de façon à favoriser l´installation des spécialistes dans la région où ils ont été formés et pour une plus grande efficience de la formation continue.

GDL



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1