| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Les dossiers | Négociations statut |
Appel CPH-INPH à la grève le jeudi 11 mai
jeudi 6 avril 2006

Maintien du projet d’affectation locale par les directeurs contre l’avis unanime des praticiens concernés :

UNE COLERE PARTAGEE

Les Intersyndicats de PH dénoncent ensemble le maintien absurde par le Ministre de la Santé d’un projet inacceptable qui prévoit l’affectation locale des praticiens par les directions administratives. Malgré de très nombreuses séances de concertation depuis plus d’un an sur l’avenir de leur statut, le ministère est reste sourd à leurs demandes répétées.

C’est décidément une conception du dialogue social bien singulière, celle qui ne sert qu’à cautionner la position des pouvoirs publics ! L’unité syndicale s’est aussitôt cristallisée contre le fond et la forme de cette mesure dont les PH, seuls concernés, ne veulent à aucun prix.Avec cette détérioration objective de nos conditions statutaires et de carrière et cette atteinte à notre indépendance professionnelle, tout semble fait pour décourager les jeunes praticiens de faire le choix de l’hôpital.

Dès lors, à l’appel unitaire de l’ensemble de leurs organisations représentatives, les praticiens hospitaliers se sont mobilisés pour exprimer leur refus avec force, dans le cadre d’une première journée d’action et d’avertissement, le 6 avril dernier. Sur l’ensemble du territoire national, cette journée a été marquée par de nombreuses Assemblées Générales dans nos hôpitaux, ayant pour objectif d’informer, de sensibiliser et de mobiliser. Pari gagné !

Dès que ce retrait sera confirmé, les intersyndicats réitèreront leur volonté de voir s’ouvrir de larges négociations, dans le cadre d’un vrai dialogue social, dans l’objectif d’obtenir les garanties légitimes qu’ils attendent depuis des mois sur l’aménagement de leur retraite hospitalière et hospitalo-universitaire, comme aussi sur le règlement du dossier des praticiens à temps partiel.

Si le retrait de ce projet d’affectation locale par les directions administratives n’était pas annoncé dans les jours prochains, un conflit sévère et durable s’ouvrirait que l’entêtement du Ministre Xavier Bertrand aurait encouragé.

Nous appelons dès maintenant l’ensemble des PH à une première journée de grève le :

jeudi 11 mai

qui sera suivie d’actions à long terme



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1