| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Les nouvelles |
Elections à l’hôpital : Le ministère affine les résultats
jeudi 25 août 2005

Article du Quotidien du médecin du 25-Aoû-2005

Le Ministère de la Santé publie des résultats précis pour les élections professionnelles qui ont récemment eu lieu parmi les médecins hospitaliers (« le Quotidien » du 20 juillet).
Il apparaît que, parmi les 27 700 praticiens hospitaliers (PH) à plein temps, arrivent en tête à la commission statutaire nationale : la Confédération des hôpitaux généraux (CHG), qui totalise 34,9 % des voix et 13 sièges, et l’Intersyndicat national des praticiens hospitaliers (Inph, qui rassemble 29,7 % des voix et obtient 14 sièges). Ils sont suivis par l’attelage CMH (Coordination médicale hospitalière), Snam (Syndicat national des médecins des hôpitaux publics), Uccsf-Alliance (Union collégiale des chirurgiens et spécialistes français), qui réunit 16 % des voix et obtient 5 sièges. Avec 4,8 % des voix, l’Amuf (Association des médecins urgentistes de France) occupera un siège dans cette commission statutaire nationale des PH.
Chez les PH à temps partiel, les élections au conseil de discipline (5 500 médecins concernés) donnent au coude à coude l’union CMH-Snam-Uccsf (23,2 % des suffrages, 12 sièges sur 42) et la CHG (34 % des suffrages et 10 sièges).
Du côté des hospitalo-universitaires (quelque 5 300 médecins), ce sont les listes communes CMH-Snam qui l’emportent haut la main, avec 53,6 % des voix et 16 sièges sur 36 à la commission statutaire nationale ; elles sont suivies par celles du syndicat de la Coordination nationale des HU, qui recueillent 40,7 % des voix (8 sièges).



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1