| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Les dossiers | Négociations statut |
ORGANISATION DE LA JOURNEE D’ACTION ET DE MOBILISATION DU 24 MARS
dimanche 20 mars 2005

Cette journée du 24 mars doit être entièrement tournée vers des actions d’alerte, d’information à la presse et aux usagers et de sensibilisation de nos collègues +++.

Notez bien qu’il ne s’agit pas d’un mouvement de grève.

Le ministère fait pression pour qu’en l’état, les organisations syndicales acceptent de signer le protocole. Notre opposition ferme a déjà permis quelques amendements. Cependant, nous sommes très loin du compte et nous demeurons opposé à la signature.

Comme nous l’avons répété, c’est essentiellement le point trois concernant les modifications de notre statut qui motive notre refus. L’association d’un profil de poste, d’une rémunération complémentaire « contractuelle » et de la création d’une position « en recherche d’affectation » à un recrutement décidé par les instances locales au premier rang desquelles, quelles que soient l’habileté des formulations, se retrouvera le directeur, opère une bascule de notre statut qui nous fait abdiquer notre indépendance médicale en modifiant radicalement la place du médecin à l’hôpital et en assujettissant son exercice à l’emprise de contraintes bureaucratiques, administratives et gestionnaires.

Bien entendu, nous ne nous satisfaisons absolument pas des améliorations dérisoires proposées dans les points 1 et 2 concernant les astreintes et la « part complémentaire » en échange d’une procédure d’accréditation. En supplément, les modes de financement retenus en feront de toute façon des réformes inapplicables. Mais si ces deux points n’ont rien de négligeable, ils nous paraissent finalement, contrairement aux autres intersyndicats, d’une bien moindre importance que la question essentielle des garanties de notre indépendance d’exercice.

Notre pétition qui connaît déjà un franc succès (4300 signataires à ce jour) montre que beaucoup d’entre nous ne sont pas dupes de l’habile communication de notre ministre qui nous reproche agressivement de faire de la désinformation… mais nous sommes heureusement bien informés des méthodes qu’il manie à merveille ! Si la dernière version du protocole ruse sans vergogne par l’utilisation de formules édulcorées, nous ne doutons pas une seule seconde des intentions fermes qu’elles masquent. Sinon, il aurait été par exemple simple d’affirmer clairement l’absence d’intervention du directeur dans le recrutement et de préciser le rôle des autres « instances locales » ou encore d’admettre une véritable parité des organisations syndicales au sein de l’instance dirigeante du centre national de gestion.

Si les choses sont donc pour nous extrêmement claires, il n’en est pas de même pour encore beaucoup de PH qui sont noyés dans une information brouillée dont les nuances et les détails sont difficiles à saisir, aggravée par les stratégies pré-électorales.

Il faut donc absolument continuer notre travail d’information et d’éclaircissement des enjeux radicaux qui sont à l’œuvre et qui ne concernent pas autre chose que l’avenir du système public que nous défendons.

Des consignes syndicales seront diffusées par email concernant l’organisation, mais vous pouvez télécharger directement plus bas les documents utiles à l’animation de nos réunions



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1