| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Actions CPH | Communiqués |
Conférence de presse intersyndicale du 10 juin 2004
vendredi 11 juin 2004

Déclaration de BRUNO DEVERGIE

Au nom des dissidents de l’I.N.P.H.,

Nous déplorons les « volte-face », confusions, divisions, compromissions, soumissions……

QUI ONT FAIT LE LIT DE L’ORDONNANCE DIKTAT.

Les médecins et les personnels vont être placés sous tutelle technocratique et bureaucratique renforcée.

C’est un véritable PLACEMENT D’OFFICE DES HOSPITALIERS !

Nous ne reviendrons pas d’avantage sur le fond, déjà exprimé par tous les représentants de l’Intersyndicale.

Sur la forme, NOUS SOMMES EXTREMEMENT DEÇUS :

-  LE MINISTRE N’A PAS RESPECTE SA PROPRE PAROLE : cela est grave. Comment dès lors lui faire encore confiance ?

Ainsi, le Gouvernement s’apprête à réformer l’hôpital de fond en comble.
-  sans débat public,
-  sans débat parlementaire,
-  sans concertation avec les professionnels,

On nous impose une ordonnance pour soigner les maux de l’hôpital mais LE REMEDE SERA PIRE QUE LE MAL ! On va tuer « le malade ».

Nous appelons les praticiens à rejoindre le collectif pour défendre sur des positions claires, et dans un esprit d’ouverture la plus large, l’hôpital public et LA PLACE DE SES PRATICIENS, seule façon d’assurer la véritable efficience de notre système de soins.



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1