| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Actions CPH | Communiqués |
Communiqué de presse : dissidence à l’INPH
mardi 18 mai 2004

Les représentants des syndicats de Praticiens Hospitaliers, CFE-CGC, UPHP et SNPHG, réunis à Paris le 15 mai 2004, ont décidé de suspendre leur participation aux instances de l’INPH jusqu’à sa prochaine Assemblée Générale.

Ils appellent à la refondation du syndicalisme médical selon les orientations du Collectif de Syndicats de Praticiens Hospitaliers :

« Ces dernières reposent sur trois principes fondamentaux : celui de l’indépendance des responsables médicaux s’appuyant sur la nomination ministérielle, celui d’une définition légale ou réglementaire précise de leurs attributions et celui enfin du maintien de l’ensemble des compétences des CME. »

« Dans une réforme déjà engagée de la planification sanitaire et de la tarification des activités, un corps médical responsable, s’appuyant sur ses compétences spécifiques et ses valeurs éthiques et déontologiques, est la condition de la pertinence de l’orientation stratégique des établissements et la meilleure garantie possible face aux risques de dérive gestionnaire de l’activité médicale. »

Ils décideront, lors d’une Assemblée Générale commune de leurs syndicats, des indispensables propositions concrètes concernant l’avenir de l’hospitalisation publique, de son mode de fonctionnement et de son financement, afin de préserver, autant qu’il sera possible, un service public de soins de qualité.

Gille DAUPTAIN (CFE-CGC), François DOUCHAIN (UPHP), Bruno DEVERGIE (SNPHG).

Paris, le 18 mai 2004
Contacts : BD 06.74.63.59.19.



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1