| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Actions CPH | Positions CPH |
Augmentation du numérus clausus : une revendication de la CHG
mardi 4 mai 2004

Philippe Douste-Blazy, a annoncé, le mercredi 28 avril, l’augmentation du numerus clausus de 5.700 à 7.000 étudiants en médecine en 2e année, afin de pallier la "pénurie" de praticiens.

Lors de la rencontre du Collectif avec le Ministre le jeudi 29 mai, nous n’avons pas obtenu de réponse sur la date de la mise en œuvre de cette décision. Le ministère de la Santé devait s’entendre avec le ministère de l’Education nationale dont dépendent également les étudiants en médecine.

Au-delà du desserrement du numerus clausus dont nous nous félicitons puisqu’il s’agit d’une revendication de longue date de la CHG, nous avons insisté sur la nécessité de développer des incitations à la régulation de la démographie médicale pour pallier au déséquilibre des zones désertifiées, du rapport ville/hôpital et des diffférentes spécialités.

Au double aspect du problème de la démographie, celui du nombre absolu de médecins et celui de leur répartition, cette mesure ne répond en effet -et encore seulement partiellement- qu’au premier. Mais c’est une avancée importante, qui va dans le bon sens.



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1