| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Actions CPH | Positions CPH |
CHG : appel à une journée d’action et de grève
samedi 29 novembre 2003

L’ensemble des syndicats constitutifs de
La Confédération des Hôpitaux Généraux
FNAP, SMARNHU, SNBH, SPH
devant les perspectives de démédicalisation de l’organisation hospitalière du plan HOPITAL 2007 et les menaces de remise en cause de l’organisation hospitalière, dans le cadre du mouvement de l’ensemble des personnels hospitaliers

appellent à une journée d’action et de grève
le mardi 16 décembre.

- Ils réaffirment leur attachement au recrutement sur concours et à la nomination par le ministre des PH et des Chefs de service, après avis des Commissions Nationales Statutaires.

- Ils réaffirment leur attachement à la souplesse et à l’évolutivité des structures hospitalières dans le cadre de leurs différentes déclinaisons réglementaires (services, départements, fédérations, unités intersectorielles diverses…) ou à venir (pôles ayant vocation à constituer un centre de responsabilité).

- lls réaffirment le rôle central et irremplaçable de la CME dans le dispositif hospitalier, seule instance légitime de représentation du corps médical apte à fournir les orientations médicales et les avis concernant les personnels médicaux. Ils jugent totalement inacceptable les pouvoirs exorbitants attribués au Conseil de politique générale sur le pilotage médical de l’établissement et sur la nomination ou le recrutement des psychiatres hospitaliers.

- Ils soutiennent que quels que soient les modes de financement de l’hôpital, le respect de l’équilibre du rapport médecins / administration dans le pilotage des établissements demeure la condition première d’un fonctionnement harmonieux et performant.

Derrière la « nouvelle gouvernance », il s’agit d’une remise en question fondamentale du rôle et de la place du médecin à l’hôpital d’une part, de la structure organisationnelle cohérente et adaptée de l’organisation hospitalière d’autre part.

Les praticiens hospitaliers de la CHG manifesteront leur refus de se laisser imposer dans l’urgence une réforme qu’ils jugent inadaptée, dangereuse pour le service public et ses usagers et donc inacceptable.



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1