| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Actions CPH | Courriers |
LETTRE AUX PH A PROPOS DU RAPPORT PERRIN, DEBROSSE, VALLANCIEN
mardi 8 avril 2003

Au-delà de propositions importantes et réformatrices de tarification à l’activité , de simplification de la planification et du renforcement de la régionalisation et des attributions des agences qui figuraient déjà dans le cadre proposé par J.F. MATTEI dans sa présentation du plan Hôpital 2007 et en laissant volontairement de côté les lieux communs habituels , ce rapport vise pour l’essentiel à réformer l’organisation interne de l’hôpital.

- On supprime services et départements.
- On crée des pôles dont le responsable médical est nommé par le directeur.
- Les médecins sont recrutés soit comme praticien hospitalier public, soit par un contrat de droit privé.
- Les praticiens hospitaliers sont recrutés par le directeur de pôle, le président de la CME et le directeur et reçoivent, trois mois après, sauf « inaptitude à l’intégration » la validation ministérielle de cette affectation.
- L’hôpital est dirigé par un comité stratégique formé du directeur et de l’équipe de direction, des directeurs de pôle (nommés par le directeur) et du président de la CME (élu essentiellement par les directeurs de pôle).
- L’hôpital est organisé , administré selon un règlement intérieur élaboré par le comité stratégique et voté par le CA.
- La CME n’est plus compétente pour les carrières médicales qui sont gérées directement par le comité stratégique. Elle peut toujours s’occuper de la FMC
- La contractualisation interne se substitue à la légitimité de fonction et de mission.

Voilà l’essentiel à peine schématisé. Est-ce que cette vision new look de l’hôpital du 21ème siècle vous convient ? Est-ce que cela vous plaît ? Est que vous êtes d’accord avec ça ? MOI PAS DU TOUT. Il nous reste peu de temps pour faire connaître notre opposition RADICALE à ce schéma par trop directorial et il faudra le faire avec force.

C’est le schéma de la FHF , de la DHOS et bien sûr du SNCH alors que la mission COUANAU issue des politiques privilégiait davantage le CA avec une vision , certes appuyée sur le rapport de l’IGAS pour la gestion des carrières , mais relativement équilibrée entre médecins et directeurs . Les deux rapports se rejoignent ,et ce n’est pas pour nous arranger, quant aux tentations libérales multiples et en particulier de déréglementation des statuts .
Pour conclure : montage totalement irrecevable et qui va nous motiver très fortement pour des mouvements de grande ampleur si notre ministre souhaitait faire sienne cette approche anti médicale.
Pierre Faraggi
Président de la CHG



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1