| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Actions CPH | Courriers |
Dossier retraite : lettre à F. Fillon
lundi 31 mars 2003

Monsieur le Ministre,

La réforme en cours des régimes de retraite concerne les trente mille praticiens hospitaliers exerçant à temps plein ou temps partiel dans les hôpitaux publics.

Agents permanents de l’Etat, ils bénéficient de pensions de retraite associant pension du régime général de la sécurité sociale et pension IRCANTEC, comme les agents non titulaires de l’Etat, des établissements territoriaux et collectivités locales… Ils sont donc particulièrement concernés par l’obtention d’une retraite dite à taux plein à partir de 60 ans, et connaissent aussi vis à vis du régime général de la sécurité sociale les difficultés de réalisation des trimestres de cotisation en fonction de leur entrée tardive dans la vie professionnelle.

A un autre niveau, ils souhaiteraient pouvoir disposer d’un droit à une retraite à la carte avec accès à un âge variable jusqu’à un éventuel dépassement de la limite d’âge légale en cours , sous réserve des bonifications correspondantes. Cette situation apparaît intéressante dans un contexte de démographie médicale décroissante…

La spécificité statutaire des praticiens hospitaliers bénéficierait d’une approche adaptée aux fins de maintenir un taux de remplacement adéquat des pensions de retraite, avec une problématique particulière due à l’existence de coefficients de minoration de la pension versée par l’IRCANTEC.

Des situations anormales et préjudiciables, de nécessaires régularisations, font l’objet d’une plate-forme de revendications de la Confédération des Hôpitaux Généraux, intersyndicale médicale hospitalière la plus représentative. Nous souhaiterions pouvoir échanger sur ces différents éléments au cours d’une audience, et pouvoir participer aux groupes de travail récemment créés pour la réforme des régimes de retraite.

Dans l’attente de votre réponse , je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, l’assurance de ma très haute considération.

Docteur P. FARAGGI



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1