| Qui sommes-nous ? | Adhésions | Plan du site | Rechercher | Admin |
| Accueil | Les nouvelles |
Rien ne va plus dans l’application de l’ARTT !
samedi 23 novembre 2002

L’audience très décevante JF Mattéi - CHG confirme malheureusement les craintes de la CHG, face à un ministre qui ne semble pas décidé à appliquer le protocole et les directives Européennes au 1er janvier 2003.

C’est le sentiment d’une franche déception qui a marqué l’issue de la rencontre du 21 novembre de la CHG avec le ministre (voir rubrique "Compte-rendus"). Les craintes, réactivées par la sortie d’un décret CET insatisfaisant, se trouvent confirmées : la volonté de différer l’intégralité des dispositions prévues au protocole est mal dissimulée derrière les promesses évasives et le flou des décisions, en particulier financières, nécessaires à leur mise en oeuvre.

L’annonce d’une nouvelle mission (après la Mission d’Evaluation Nationale et la mission IGAS...), la programmation de nouvelles séances de travail en décembre et le souhait directement exprimé d’aboutir à un "avenant" traduisent bien le choix d’une stratégie d’évitement et la tentative de dépasser sans trop de remous les fêtes de fin d’année. Le ministre cherche à gagner du temps pour pouvoir redistribuer les cartes en douceur, et tenter un recul des termes de l’accord.

La CHG n’acceptera pas de se laisser entraîner dans une dilution des avancées qui ont été négociées et prépare les modalités d’action à mener, en consultation pour le moment avec les autres partenaires syndicaux.

Nous avons à demeurer particulièrement vigilants, mobilisés et prêts à agir.



Suivre la vie du site RSS | Accueil | Plan du site | Admin

Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP 2.1